Rencontre Abitibi Temiscamingue

|

Votre site de rencontre par excellence!

Bienvenue sur Rencontre
Abitibi-Témiscamingue!

Rencontre Abitibi-Témiscamingue est un site de rencontre parrainé par Jouer Avec Le Fantasme, le site de rencontre des québécois depuis déjà 10ans. Plus de 1 000 000 de membres vous y espèrent pour discuter, rencontrer, fantasmer et par dessus tout s’amuser! Que se soit pour un café, une soirée romantique ou encore une nuit torride, JALF.com saura vous séduire. Des rencontres de tous genres vous attendent pour ceux qui préfèrent les rencontres… disons  plus olé olé! De plus, ce portail à été conçu dans le but de rassembler les endroits les plus branchés et propises à la rencontre en Abitibi-Témiscamingue. Amusez vous et bonne rencontre!

L’Abitibi-Témiscamingue…

L’Abitibi-Témiscamingue est située à l’ouest du Québec, à la frontière ontarienne. Contrairement à la croyance populaire qui veut que notre région soit au nord du Québec, ses 65 000 km2 de forêts luxuriantes, de lacs poissonneux, de villes dynamiques et de villages pittoresques sont étalés du Nord au Sud pour passer du 47e au 49e parallèle. Près de 145 000 habitants ont choisi d’y vivre. La proximité avec nos racines, particulièrement jeune, façonne cette volonté d’habiter le territoire, d’y vivre sainement et d’y créer une qualité de vie exceptionnelle. Son histoire est intimement liée à celle de l’exploitation des ressources naturelles du territoire. En effet, la région a vu le jour à la fin du 18e siècle grâce à la richesse de son sol et de ses terres. Toutefois, il nous faut reculer de plus de 8 000 ans pour constater la présence des Algonquins en sol témiscabitibien. Leur contribution au développement de la région est grande et leur héritage est toujours présent au sein de sept communautés. Les quelque 22 000 lacs et rivières que l’on trouve sur le territoire ont été des catalyseurs du développement de la région. Voie unique de passage pendant plus de deux siècles, elle aura permis aux explorateurs de sillonner l’Abitibi-Témiscamingue. Aujourd’hui encore, l’eau tient un rôle important dans la vie des Témiscabitibiens et l’exploitation de cette ressource essentielle est un enjeu majeur. La partie nord de l’Abitibi-Témiscamingue est réputée pour son potentiel minier et sa forêt boréale alors que la partie sud est reconnue pour ses terres fertiles et sa forêt mixte. Du Nord au Sud, la diversité de sa faune, de sa flore ainsi que de son relief en fait une région unique. Visiter l’Abitibi-Témiscamingue c’est visiter deux régions en une, reliée non pas par un trait d’union, mais par la ligne de partage des eaux. Comme son nom l’indique, cette dernière déverse ses eaux vers le Nord dans le grand bassin de la baie James et vers le Sud dans le fleuve Saint-Laurent. Pour partager chaleureusement notre coin de pays, nous avons créé une multitude de sites dignes d’intérêts, d’attraits enrichissants et d’événements festifs et authentiques, qui sont le reflet de ce que nous sommes. De Val-d’Or à Témiscaming, en passant par Rouyn-Noranda, Amos, La Sarre et Ville-Marie, c’est avec un grand plaisir que les résidents de l’Abitibi-Témiscamingue vous accueillent à bras ouverts!

L’équipe de Tourisme Abitibi-Témiscamingue

http://www.tourisme-abitibi-temiscamingue.org/connaitre-notre-region/

L’Abitibi, un pays de mineur…

Le cuivre et le zinc abondent dans le sous-sol de la région. Le quart de la population active vit de façon directe ou indirecte de l’industrie minière. En 1998, 25 mines sont exploitées, ce qui génère des revenus avoisinant le 2 milliards de dollars annuellement. Rouyn-Noranda est la capitale nationale du cuivre. En saison estivale, les personnages de Jos et Agnès Dumulon (comédiens) vous accueillent à la Maison Dumulon; site touristique regroupant un magasin général avec bureau de poste et maison de l’époque. (Rouyn). Revivez aussi l’histoire du flottage du bois de la région du Témiscamingue, montez à bord du T.E. Draper avec des guides-animateurs et visitez le chantier de Gédéon. (Angliers, Témiscamingue)

S’exprimer en beauté

Les arts sont très présents en Abitibi-Témiscamingue, Rouyn-Noranda est l’hôte, en automne, du Festival du Cinéma International, un événement très prisé des cinéphiles. Des expositions permanentes et itinérantes sur les arts et la culture se déroulent en permanence dans les agglomérations plus importantes. À ne pas manquer, le Symposium en arts visuels, un événement encore jeune, mais qui fait preuve d’audace et d’originalité.

http://www.quebecweb.com/tourisme/abitibi/introfranc.html